06/10/2017 | Or : l'once victime des taux et du dollar

Actualité des marchés - Gold Service

Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.268,2 dollars (- 6,3 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.083,9 euros (- 3,3 euros).

Porté par l'optimisme sur la conjoncture américaine découlant des dernières statistiques, le rendement du T-Note à dix ans continue de se tendre et atteint maintenant 2,36%. Un élément négatif pour la valeur refuge dont par définition, le rendement est nul. En outre, le dollar, devise de référence pour l'or, tend à remonter face aux autres grandes devises.

'La fermeté du billet vert continue d'alimenter la pression vendeuse', commentent les analystes Matières premières de Commerzbank. Et ce d'autant que l'anticipation selon laquelle la Fed relèvera ses taux courts en décembre se généralise : l'indicateur FedWatch du CME en présage désormais à environ 85%.

Dans ce contexte, l'appétit des investisseurs pour l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares continue de refluer : l'encours de ce produit permettant de jouer l'or depuis la Bourse a baissé de 3,2 tonnes entre mercredi et jeudi soirs, à 851,6 tonnes.

Source Boursorama

Avertissement : Tous les articles publiés ici le sont dans un but d’information. Ils ne peuvent en aucun cas influencer votre décision de placement. Vous êtes seuls à pouvoir décider du meilleur placement possible pour votre argent, et quelque soit la décision que vous prenez, celle-ci comportera un risque. Les informations ou données incluses ici sont déjà peut-être dépassées par les événements, et doivent être vérifiées d’une autre source, au cas où vous décideriez d’agir.

Pour plus d'informations sur le négoce de métaux précieux, rapprochez-vous de l'une de nos agences situées à:

Bern - Delémont - Fribourg - Genève - La Chaux-de-Fonds - Lausanne - Morges - Neuchâtel - Sion - Zürich